Retour Actualité |

Arrivée en vue ! 

C’est l’heure de vérité ! Ce samedi après-midi, entre 14 et 16 heures, huit bateaux devraient couper la ligne d’arrivée de ce 2e Défi Atlantique, au large de La Rochelle. Ce matin, à 9h00, à moins de 80 milles de l’arrivée et donc après 1200 milles de course depuis Horta, 6,2 milles séparent le leader, le Class40 Crédit Mutuel, du 8e, Nestenn – Entrepreneurs pour la Planète. 

Ces 80 derniers milles vont se courir dans un flux d’ouest-sud ouest, stable en direction, qui pousse la flotte vers la ligne d’arrivée en forcissant légèrement (15-16 nœuds) juste avant l’arrivée.  

Les routes des 13 engagés sont en train de converger. Ian Lipinski, Antoine Carpentier et Rémi Fermin occupent la position la plus au sud, collés à Alberto Bona, 3e du classement général. Onze milles plus au nord, mais à 1,7 milles retard, avance Ambrogio Beccaria, 2e du général à 1h54 de Crédit Mutuel. Et, tout au nord de la zone de jeu, Erwan Le Draoulec et son Everial ont beaucoup travaillé pour soigner leur angle au vent, et ils sont loin d’être disqualifiés pour la victoire d’étape.

L’équipage du Class40 Crédit Mutuel est, lui, loin d’être disqualifié pour la victoire dans ce 2e Défi Atlantique, après 6 jours à marquer de près ses concurrents les plus proches, avec une opiniâtreté sans faille. À bord, le trio serre les dents et tient la cadence… en attendant de serrer le poing pour célébrer une victoire qui, si elle survenait, serait vraiment jolie !  

News

Actualité |

Vidéo de l’arrivée

Actualité |

La fin d’une belle histoire

Actualité |

Jusqu’au dernier souffle