Retour Actualité |

« Pleine balle » sous la pleine lune 

Quel tempo ! Depuis le départ de Caen-Ouistreham, les trente équipages tiennent un rythme impressionnant. En quinze heures de course, les Class40 ont déjà englouti 120 des 967 milles que promet la 14e CIC Normandy Channel Race. Poussés par le vent de nord – nord-est à des vitesses supérieures à 20 nœuds, les leaders de la flotte ont tenu une moyenne assez édifiante tout au long de la soirée. 

Dans une mer levée par le vent, Ian Lipinski et Antoine Carpentier ont réussi à tenir un tempo de très haut niveau. Flashés à 20 nœuds encore au franchissement des îles Saint-Marcouf, à 16h45, les deux équipiers du Class40 Crédit Mutuel ont ensuite traversé la Manche à une vitesse proche des 15 nœuds. Premiers sur la ligne de départ, ils étaient également les premiers à entamer le tour de l’île de Wight en début de nuit. Leaders à l’entrée du Solent, le bras de mer qui sépare ce petit joyau du reste de l’Angleterre, Ian et Antoine ont vu le vent s’apaiser progressivement, dans cette nuit de pleine lune qui leur a certainement offert des ambiances somptueuses. 

La flotte a ensuite descendu vers le sud, s’éloignant des rivages anglais pour aller chercher le meilleur du vent, qui leur permettra de glisser dans quelques heures sous la côte escarpée  et sublime du comté du Devon. Le retour en pleine mer correspond aussi au premier étalement de la flotte. Rien de sensationnel : trois milles séparent les deux leaders, le Class40 Crédit Mutuel (2e) au nord du redoutable tandem italo-français Beccaria-Bloch (1er), séparés l’un de l’autre par 0,7 mille à 7 heures ce lundi matin. Une broutille à l’échelle de la course ce matin. 

News

Actualité |

Vidéo récapitulative saison 2023

Actualité |

« Garde le Cap »